Comment Mathieu a perdu 100 livres

On a peine à le croire aujourd’hui, mais il y a tout juste deux ans, Mathieu pesait 100 livres de plus.

« Depuis environ l’âge de 20 ans, j’étais le champion mondial des patates de canapé! », avoue-t-il en riant.

Mais il n’était pas paresseux à toute heure; à titre d’animateur d’une émission télévisée de chasse et de pêche, Mathieu passait la majeure partie de l’année à voyager au Québec et en Afrique du Sud, affichant un bilan de 32 excursions de pêche et trois mois de chasse. Quand il ne voyageait pas ou ne travaillait pas à la réalisation de son émission, il se consacrait à l’éducation de ses deux enfants avec son épouse.

Un jour qu’il discutait avec son père, Mathieu a reçu l’appel d’un ami qui voulait lui parler des produits Isagenix et de la communauté qui l’avait aidé à perdre plus de 70 livres*. Mathieu était à la fois curieux et sceptique, jusqu’à ce que son père le convainque de tenter sa chance.

« Ce qui m’a touché le plus dans les arguments de mon père, c’est quand il a parlé de mes enfants, se souvient Mathieu. Il savait que je voulais les accompagner aussi longtemps que possible. Alors, nous avons tous deux dit “allons-y”! »

Mathieu et son père ont commencé à utiliser les produits Isagenix, puis ils se sont inscrits au défi IsaBody ChallengeMD. Mathieu admet qu’en montant sur le pèse-personne la première fois, il a eu un choc en constatant le poids qu’il avait atteint. Toutefois, cela lui a donné un surplus de motivation, et il a perdu 50 livres* en très peu de temps.

Stimulé par ce résultat, Mathieu s’est engagé à perdre encore 50 livres, afin d’atteindre son objectif final de 100 livres. Cette deuxième étape a été plus longue, mais avec l’aide de son entraîneur, Mathieu s’est remis à la boxe et a commencé le karaté, puis il s’est adapté à la transformation de son corps en modifiant son utilisation des produits Isagenix.

Le 23 mars 2018, Mathieu a récolté le fruit de ses efforts.

« Les dernières livres ont été vraiment difficiles à perdre, mais j’ai appris à m’adapter, et après avoir surmonté un palier, j’ai finalement réussi, raconte Mathieu. J’ai pleuré à chaudes larmes ce jour-là. Isagenix a changé ma vie, et je suis aujourd’hui une meilleure personne, grâce au précieux soutien de ma communauté. »

Spending More Time with His Kids!

Découvrez-en davantage sur Mathieu

Nous avons posé à ce membre du club des 100 livres quelques questions sur sa réussite, et voici ce que nous avons appris :

I: Comment t’es-tu senti en devenant membre du club des 100 livres d’Isagenix?

M:Ce fut la meilleure sensation de ma vie. Imagine comme c’est satisfaisant de dire à quelqu’un que tu as perdu 100 livres*! Isagenix a complètement changé ma vie et mon état d’esprit; je ne suis plus la même personne qu’il y a deux ans. Je suis tellement plus conscient de ce que je suis vraiment.

Enjoying an IsaLean Shake!

I: Comment t’es-tu senti en devenant membre du club des 100 livres d’Isagenix?

M: Ce fut la meilleure sensation de ma vie. Imagine comme c’est satisfaisant de dire à quelqu’un que tu as perdu 100 livres*! Isagenix a complètement changé ma vie et mon état d’esprit; je ne suis plus la même personne qu’il y a deux ans. Je suis tellement plus conscient de ce que je suis vraiment.

I: Qu’aimes-tu le plus dans ta participation à la communauté Isagenix?

M: Les gens! C’est bien plus que les photos « avant/après » qu’on trouve dans Internet. Au sein de la communauté Isagenix, on rencontre de vraies personnes à qui on peut parler. On peut lire le récit de leurs réussites, et on peut les voir sur scène lors d’événements. Tout le monde est prêt à t’accueillir et à t’aider.

Mathieu Started Isagenix for His Family

I: À part tes produits Isagenix préférés, quels aliments as-tu toujours en réserve dans ta cuisine pour t’aider à atteindre tes objectifs de santé et de bien-être?

M: La patate douce est ma nouvelle meilleure amie! J’en mange sans cesse. J’adore aussi l’avocat, le poulet et les œufs.

I: Qu’est-ce qui t’a permis de tenir le coup lorsque tu as eu envie d’abandonner ou de te relâcher?

M: Ça arrive à tout le monde d’avoir envie de tout lâcher et d’engouffrer une énorme portion de côtes levées (haha!), mais la clé, c’est l’équilibre. Je maintiens le cap en respectant le système Isagenix de 80 à 90 % du temps les jours de semaine, et le week-end, je m’accorde un peu plus de permissions, ce qui facilite la discipline de la semaine.

I: As-tu de sages conseils à donner à ceux qui entreprennent un parcours semblable au tien?

M: La vie est trop courte pour arrêter de rêver. Tout le monde devrait accorder la priorité à la réalisation de ses rêves. Évidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est la seule façon de vivre la vie qu’on souhaite.

 

Pour entreprendre votre propre cheminement Isagenix, visitez la page www.isagenix.com

 

2018-11-13T15:00:14+00:00octobre 25, 2018|Categories: Defi IsaBody, Featured Articles, Style de vie|Tags: |